Dans les coulisses de Cigoire

Rencontre avec une pépite de la team, Bénédicte notre dénicheuse de talent !

Bénédicte et ses 3 adorables enfants

Je suis attendue au numéro 64 de la rue. Il y a une place pour se garer juste devant, c’est rare !

Je suis un peu en avance, comme d’habitude. Prendre un avion ou un train signifie pour moi d’avoir 3 ou 4 heures d’avance et une nuit chaotique assurée la veille. Je sais que je ne suis pas la seule à avoir ce petit toc alors je me sens moins seule de vous en parler !  Autant parfois je m’en moque autant sur ce coup-là ça me rassure ! Allons au bout de la confidence … quand je suis en voiture, il me faut parfois faire quelques tours dans le quartier pour laisser défiler mes longues minutes d’avance. J’essaye de me soigner !

Devant le numéro 64. Je sonne. Béné m’ouvre. Béné c’est Bénédicte.  Mais tout le monde l’appelle Béné. Enfin, ceux qui la connaisse. Moi, depuis 27 ans, 2/3 de nos vies.

On pourrait croire qu’écrire sur une « 2/3 de ma vie » soit facile !  Et bien non, c’est même surement un peu plus compliqué de compartimenter ces idées entre le perso et le pro.

Quand elle ouvre, elle n’est pas tout à fait prête mais je le savais, c’est Béné et il y en a qui disent que les opposés s’attirent …

Rencontre avec une pépite extraordinaire, une fille rayonnante dont la bienveillance est aussi prononcée que la générosité, dont la sensibilité est aussi belle que son amitié.

Elle nous accueille chez elle. Son appétence pour la mode et la déco, son œil affuté à dénicher des pépites et à découvrir des créateurs talentueux se confirme dès les premières minutes : elle a le coup d’œil et ça se voit !

Qui es-tu ?

Je suis Bénédicte, 38 ans (déjà, que ça file…) plutôt proche des 39 d’ailleurs ! Mariée et maman de 3 supers kids (Jeanne, Auguste et Automne), lilloise depuis 5 ans après 15 ans de vie parisienne effrénée.

De retour de Paris, nous avions envie d’espace, nous avons craqué pour cette grande maison aux beaux volumes. Je rêvais de moulures, d’une cheminée, de beaux parquets et de feux de bois l’hiver, on a été servis ! De vert aussi … et le jardin nous a conquis !

On a conservé les pièces d’origine, refait quelques peintures et hop on était chez nous !

Pour la petite histoire, on y a trouvé 1 poule et 1 lapin dans le jardin, on les a adoptés et cette maison est devenu notre refuge, on s’y sent tellement bien !

Et la famille s’est agrandit il y a 1 an maintenant avec l’arrivée de notre petite Automne.

Ton mantra

Simple is the new Cool !

Où passes-tu du temps dans ta maison ?

Cela dépend des saisons !

L’hiver, on aime flâner dans le salon bleu marine du sol au plafond, c’est cocoon à souhait ! Et pour les diners c’est l’immense table à manger qui nous réunit, j’adore les grandes tablées à la lueur des chandeliers.

L’été, c’est la terrasse qui est baignée de soleil jusque tard le soir ce qui entraine des apéros entre copains qui se prolongent toujours tard. Mais c’est aussi ce qui est sympa, on en profite !

Ma nouvelle idée c’est d’avoir un ilot central dans la cuisine, car c’est aussi un point de ralliement familial. Un copain menuisier est en train de nous le construire, j’ai hâte !

Comment définirais-tu ton style ?

Justement, en ce moment, je m’inspire de mon mantra (simple is the new cool 😉) pour revenir aux essentiels !

Mais j’aime aussi le mélange des genres, un style éclectique, mélange de vintage, de bons basiques qualitatifs et de pièces de créateurs.

J’aime bien oser des choses puis le lendemain être dans la tenue la plus simple qui soit, tout dépend de mon humeur et de la situation !

Depuis quand es-tu chez Cigoire ?

Depuis 2015. Presque à l’origine !

Ce qui te plait dans ton boulot

Dénicher les talents de demain, être curieuse, à l’affût des nouveautés. Très sensible à l’esthétisme en général, à la mode, aux histoires de marque, je découvre avec passion tous les jours de nouvelles pépites, c’est un boulot plaisir ! Les rencontrer, les propulser grâce à Cigoire, l’impression de leur ouvrir la première porte de la notoriété, c’est grisant !

Et puis dans cette approche, je découvre la consommation responsable qui permet de prendre conscience de la valeur des belles choses tout en prenant soin de la planète. C’est une vraie prise de conscience qui s’opère et la vague du « consommer moins mais mieux » est une vraie révolution pour moi qui suis à la base une grande consommatrice !

Merci Cigoire !

Ce qui t'énerve

La méchanceté gratuite

Tes marques fétiches

Beaucoup de vintage car finalement c’est une façon de « déconsommer » aussi en recyclant 😉 : Levi ’s pour les jeans, Yves saint Laurent pour les vestes, Burberry pour les trenchs.

Sinon, j’adore les bodys et Botzaris en fait de sublimes à un prix toujours juste. Pour les caracos en soie, Jeanne Voilier en présente aussi des parfaits … De petites marques pépites parfois confidentielles que l’on propose chez Cigoire comme Clover Gin ou encore Anna Shelley …

Pour la céramique, j’adore l’univers de Ceramizm qui propose des objets en céramique uniques aux matières irrégulières et aux formes parfaitement imparfaites, c’est tellement poétique !

Ta pièce/objet fétiche à tes yeux

Une jolie chouette vintage dégotée chez Emmaüs, elle est kitsch à souhait mais je l’adore !

Si tu ne sais pas quoi mettre le matin, tu enfiles...

Un jean, une paire de boots santiags ou des mules, un tee-shirt blanc et une veste blazer oversized

En fait, quand je suis indécise, je me dirige vers la simplicité 😊 ça fonctionne à tous les coups !

Pièce déco dont tu rêves !

La sculpture murale en laiton “l’oursin”, de Curtis Jeré, fantasme absolu !!!

Ce que tu ne peux pas porter

J’ai beaucoup de mal à porter des talons plats, pourtant j’adore, mais je ne reconnais pas ma silhouette et me sens mal à l’aise… Dommage car j’adore les mocassins !

Une bonne astuce

Chinez, mélangez les genres, osez, testez, mixez et matchez, n’ayez pas peur de vous tromper ! Il n’y a pas de maîtrise du genre, amusez-vous ! N’essayez pas de copier des intérieurs qui ne vous ressemblent pas, ayez confiance en vos intuitions !

Tes bonnes adresses à Lille

Cigoire of course 😉 pour sa sélection qui change !

Bebop et Lula (rue Nicolas Leblanc) et Tilt Vintage (rue de la Clé) pour les pièces vintage à prix juste

Lili Cabas (rue de la Clé) pour leur sélection de jolies puces d’oreilles

Little and Tall (rue Masurel) pour leur sélection enfant

Comme Béné, vous aimerez sûrement :

Bycile

Un avis sur “Dans les coulisses de Cigoire

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.